Chanter en s’accompagnant au piano peut être un défi. Nos schémas de mouvement pour les deux activités sont parfois bien différents. Voyons sur quoi porter notre attention pour notre jeu de piano n’interfère pas ni avec la qualité de notre production vocale ni avec notre débit d’air. 3 étapes d’observation et d’entraînement vous sont proposées et quelques pièges exposés. Le but : que la maîtrise vocale d’une pièce ou d’une chanson ne diminue pas en s’accompagnant au piano.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

©2020 Ève Godin-Rheault - Tous droits réservés | Réalisation de Bonheur en vrac

Politique de protection de la vie privée | Termes et conditions | Contact

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?