Le cartilage thyroïde nous est bien utile dans le chant et le parole. C’est souvent grâce à lui qu’on peut se laisser emporter par une voix, être touché de plusieurs façons. Il a une fonction mécanique (chanter plus aigu, contribution au vibrato) doublée d’une fonction d’interprétation (manifestation de la sphère sensible et affective dans la voix).

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnement à l'infolettre

 

©2020 Ève Godin Rheault - Tous droits réservés | Réalisation de Bonheur en vrac

Politique de protection de la vie privée | Termes et conditions | Contact

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?